Comment déterminer votre audience cible sur les réseaux sociaux ?

Connaissez-vous bien votre audience cible sur les réseaux sociaux ?

Dans le cadre de votre activité, vous avez identifié des objectifs marketing à atteindre. C’est un bon début. Pour y arriver vous avez, entre autre, élaboré une stratégie social media. Bonne initiative ! Vous avez déjà créé les réseaux sociaux sur lesquels vous souhaitez communiquer ? Félicitations !! Mais savez-vous à qui vous allez vous adresser sur vos réseaux sociaux ? Avec qui allez-vous échanger et communiquer ?

Vous allez parler, discuter, publier. Des personnes vont vous écouter, vous lire, vous interpeller. Donc si vous n’avez pas encore clairement défini votre audience, votre stratégie de communication est vouée à l’échec. Mais rien n’est perdu, il est encore temps de rectifier le tir  !

A quoi correspond une audience cible ?

L’audience correspond à un ensemble de membres qui forment entre eux une communauté. 

A l’intérieur de cette communauté, chaque membre interagit avec les publications des réseaux sociaux auxquels il porte un intérêt. Il peut s’agir par exemple du fan d’une page Facebook, de l’abonné d’un compte Twitter ou Instagram.

Précisons cependant qu’il n’est pas obligatoire d’être abonné à un compte pour pouvoir interagir avec ses publications. Des membres peuvent tout à fait décider d’interagir, par exemple, avec une page Facebook, sans pour autant être fans ou abonnés.

A l’intérieur même de la communauté, les membres sont très souvent regroupés au sein de différentes catégories, que l’on désigne parfois en termes de cibles communautaires”. Chaque catégorie est spécifique puisque les membres qui la composent sont liés entre eux par des intérêts communs particuliers.

➡ Exemples de cibles communautaires d’un cabinet d’expertise comptable :
  • Catégorie 1 : les entrepreneurs (chefs d’entreprise, gérants, dirigeants de TPE/PME…), tous secteurs d’activités confondus. Intérêt commun : l’actualité fiscale des sociétés (imposition, embauche…)
  • Catégorie 2 : les entrepreneurs dont l’activité correspond à une expertise du cabinet, par exemple l’économie sociale et solidaire (ESS). Intérêt commun : les conseils du cabinet et l’actualité entrepreneuriale en lien avec l’ESS.
  • Catégorie 3 : les jeunes diplômés. Intérêt commun : recherche d’emplois, savoir-faire et image de marque du cabinet.

💡Conseils pratiques : lorsque vous élaborez une stratégie social media, il est important de bien distinguer vos cibles commerciales de vos cibles communautaires. Il ne faut donc pas s’adresser uniquement à vos cibles commerciales. Ces dernières ne font d’ailleurs pas systématiquement partie de votre audience.

comment déterminer son audience cible ?

Une audience cible se détermine par rapport aux objectifs que vous avez identifés. Il est important sur ce point de distinguer vos objectifs marketing de vos objectifs social media. Les deuxièmes servant généralement de levier pour atteindre les premiers.

➡ Prenons l’exemple d’une revue spécialisée dans les problématiques scientifiques liées au changement climatique. Le responsable de la revue souhaite acquérir 40.000 nouveaux lecteurs en 2018 (objectif marketing). Il décide de mettre en place 3 objectifs social media dans le cadre de sa stratégie :

  • Se positionner en expert et faire en sorte que les publications aient une portée nationale. Cibles communautaires : les associations/ONG de protection de l’environnement, les partis politiques, les médias
  • Recruter des experts scientifiques pour écrire des articles dans la revue. Cibles communautaires : professeurs d’universités, chercheurs
  • Rendre la science accessible aux plus jeunes. Cibles communautaires : collégiens/lycéens

Précisons ici que ce qui permet d’atteindre des objectifs, c’est la ligne éditoriale mise en place sur chaque réseau social.

💡Conseils pratiques : commencez toujours par définir vos objectifs marketing en premier, puis ensuite vos objectifs social media, avant de vous lancer dans l’identification des cibles communautaires de votre audience.

pourquoi est-il important de connaître son audience cible ?

Une fois que les différentes catégories de votre audience cible sont identifiées, vous serez en mesure de définir vos thématiques engageantes. C’est-à-dire l’ensemble des sujets qui vont susciter son intérêt et l’amener à interagir avec vos publications. C’est un point très important.

Imaginez une chaîne TV qui diffuse un nouveau programme à destination des enfants de 3 à 6 ans. La principale thématique engageante concernerait (a priori) la diffusion de dessins animés adaptés à l’audience. Si la chaîne diffuse des séries pour adolescents, il y à fort à parier que le programme ne sera pas regardé. La promesse attendue est trahie. L’audience migrera vers un programme concurrent, sur une autre chaîne.

Sur les réseaux sociaux, c’est la même chose ! Si vous proposez du contenu en lien avec des thématiques qui n’intéressent absolument pas votre audience, celle-ci se tournera vers vos concurrents.

💡Conseils pratiques :  commencez d’abord par définir une ou plusieurs thématique(s) principale(s). Associer ensuite des sujets qui sont en rapport à chacune d’entre elles.

CONCLUSION

Vous l’aurez compris, pour préparer correctement vos éléments de communication, vous devez savoir quelle est votre audience cible sur les réseaux sociaux. Plus encore, pour que votre communication soit audible, vous devez parler de sujets qui intéressent et captivent vos cibles communautaires. C’est à cette condition seulement que vous serez en mesure de les fidéliser.

 

Maxime Blancard, Social media strategist

3 réactions sur “ Comment déterminer votre audience cible sur les réseaux sociaux ? ”

  1. Ping Comment se lancer sur les réseaux sociaux pour la première fois ?

  2. Ping Experts-Comptables et réseaux sociaux : le pari gagnant

  3. Ping Comment créer une stratégie social media qui fonctionne ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.